Le pape a mentionné le PISAI

undefined‘[...] Le dialogue interreligieux est une part importante de la vie de vos Églises. [...]Vous savez combien la méconnaissance mutuelle est la source de tant d’incompréhensions et parfois même d’affrontements. [...] L’antidote la plus efficace contre toute forme de violence est l’éducation à la découverte et à l’acceptation de la différence comme richesse et fécondité. Aussi est–il indispensable que dans vos diocèses prêtres, religieuses et laïcs soient formés dans ce domaine. Et à ce propos, je suis heureux de relever que l’Institut Pontifical d’Etudes Arabes et Islamiques (PISAI), qui célèbre cette année son cinquantième anniversaire, est né dans votre région, à Tunis. Soutenir et utiliser cette institution si nécessaire pour s’imprégner de la langue et de la culture permettra d’approfondir un dialogue en vérité et dans l’amour entre chrétiens et musulmans’. (Pape François 2/3/2015 – source Radio Vaticana)
Avec ces mots très encourageants pour le PISAI le Pape François a reçu lundi matin au Vatican les Membres de la Conférence Episcopale de la Région du Nord de l’Afrique (CERNA) en Visite ad Limina. Immigration, dialogue interreligieux, situation des chrétiens en Afrique du Nord, tels sont quelques thèmes abordés par le Pape François au cours de la rencontre.

The Pisai

Gallery

Newsletter

Please enter your email Please enter your email correctly nl server errror Please agree for the privacy policy
Thank you

Notice